Top
icon menu

Rhinoplastie : 6 questions à se poser avant de s’y lancer

21 nov 2018

La rhinoplastie est une opération pour changer la taille ou la forme du nez.

Le nez est l’organe prédominant du visage, remarquable sous tous les angles, qu’on ne peut ni maquiller ni cacher si ses dimensions sont disproportionnées et disgracieuses.

Pourquoi avoir recours à la rhinoplastie ?

La plastie du nez est d’ordre esthétique mais elle peut être due à des problèmes fonctionnels. La rhinoplastie ou rhinoseptoplastie dans ce cas, est suggérée par les médecins pour résoudre les problèmes de gênes respiratoires engendrées par une obstruction nasale.

Une rhinoplastie donne une dimension esthétique et psychologique pour un nez sans complexe. Elle engage une confiance en soi  et un bien-être attesté.

La rhinoplastie, à quel âge ?

Les chirurgiens plasticiens recommandent que la rhinoplastie soit faite à la fin de la croissance osseuse et cartilagineuse, vers l’âge de 18 ans, mais elle peut être pratiquée avant avec accord parental quand le nez pose un vrai problème psychologique pour l’adolescent.

Il n’y a pas de limite supérieure d’âge pour la rhinoplastie, bien au contraire, avec les années le cartilage nasal est fragilisé et perd son élasticité, et la correction du nez peut s’avérer nécessaire.

Consultation pour rhinoplastie, combien de fois ?

La correction du nez est une intervention chirurgicale esthétique qui touche la taille et la forme du nez. Elle vise à réduire ou augmenter la taille des narines, ôter la bosse du nez, redresser l’arête  nasale ou la refaire ou peut concerner le remodelage de la forme.

La consultation pour rhinoplastie est primordiale avec délai de réflexion. Le patient et son chirurgien esthétique doivent être en parfait accord. Les attentes du premier doivent coïncider avec les résultats prévus suite à l’intervention du chirurgien. Des simulations morphologiques sont exécutées au cabinet du plasticien au préalable.

Quels sont les types d’interventions chirurgicales pratiqués ?

L’intervention est pratiquée par un chirurgien plasticien spécialisé sous anesthésie locale ou générale. Elle dure entre 1 et 2 heures et nécessite une hospitalisation de 24 heures.

Deux types de chirurgies sont pratiqués selon les cas :

-Une rhinoplastie fermée, sans cicatrices externes, seul le bout du nez peut  être modifié.

-une rhinoplastie ouverte, elle permet de mieux manipuler le cartilage, toute la forme du nez peut être remodelée et les points de sutures sont généralement camouflés dans les plis des narines.

La rhinoplastie médicale, c’est quoi ?

Bien que la rhinoplastie chirurgicale reste la référence, quelques petits défauts du nez peuvent être corrigés par simple injections d’acide hyaluronique au niveau du nez ou pour estomper des imperfections post- chirurgicales.

Convalescence : Combien faut-il attendre ?

La convalescence est de 1 à 2 semaines. Deux tampons  sont placés dans les narines afin d’éviter le saignement ce qui contraint le patient à respirer par la bouche. Des drains et selon la nature de l’acte peuvent être placés pendant 7 jours. Au bout de 3 semaines, les enflures commencent à disparaitre, une conduite post-chirurgicale est à tenir par le patient et le résultat final est visible après quelques mois.